Enlever les anciens noyaux Linux sous Fedora

J’ai souvent l’habitude d’enlever les anciens noyaux Linux de mes distributions parce qu’à moins d’un bug ultime sur un nouveau kernel, je ne reviens jamais sur une ancienne version. Mes tests de Fedora continuant toujours (par période, mais je m’y tiens), les noyaux commençaient un peu à s’accumuler. J’ai donc décider d’enlever tous les vieux.

Pour ce faire, il existe que commande très utile, que je n’ai pas eu à installer sous Fedora mais que vous pouvez installer à l’aide de la commande :

yum install yum-utils

et qui s’appelle package-cleanup. Elle permet de « Nettoyer les paquetages RPM installés localement » (définition dans le man). L’option de cette commande qui nous intéresse est oldkernels qui permet de « Supprimer les anciens paquetages « kernel » et « kernel-devel » » (Toujours dans le man).

L’option count permet de paramétrer un peu mieux le nombre de kernel que l’on souhaite conserver. Ainsi la commande :

package-cleanup --oldkernels --count=2

permet de garder les deux derniers kernels (Savoir aussi que 2 est la valeur par défaut)

Laisser un commentaire