Créer un mode maintenance sur WordPress

Lors d’une mise à jour de plugins WordPress ou même du CMS complet, une ligne apparaît stipulant le passage du site en mode maintenance et une autre à la fin stipulant la sortie. Qu’est ce que ce mode maintenance ?

Le mode maintenance est un mode durant lequel le site indique être inaccessible pour cause de maintenance. Ceci permet, lors d’une mise à jour, d’éviter tout bug dû à du trafic et d’indiquer aux visiteurs que des travaux sont en cours sur le site au lieu de risquer d’afficher des messages d’erreurs.

Pour des travaux plus longs comme une adaptation de template, l’installation d’un nouveau plugin lourd, un ré-agencement des articles, … , il peut être intéressant de passer soit même le site en mode maintenance.

Pour ce faire, rien de plus simple, il suffit de créer un fichier .maintenance à la racine du site dans lequel on mettra le code :

<?php $upgrading = time(); ?>

La page de maintenance est personnalisable. Il suffit, en plus du fichier .maintenance précédemment ajouté, de créer un fichier maintenance.php dans le dossier wp-content, présent à la racine de site, qui contiendra le contenu à afficher en cas de présence du fichier .maintenance

Pour les personnes frileuses des modifications à la main, comme d’habitude avec WordPress, il existe des plugins comme Maintenance, Ultimate maintenance mode ou Maintenance Mode Notify qui proposent différentes options et réglages.

Enfin, il arrive, après une mise à jour d’un plugin ou de WordPress, que WordPress reste bloqué en mode maintenance. Pour corriger le problème, rien de plus simple, il suffit de supprimer le fichier .maintenance à la racine du site pour retrouver son site comme avant.

Laisser un commentaire