Installer le plugin Freebox sur VLC

J’avais rédigé des articles sur les dernières versions de VLC pour préciser comment remettre l’ancien plugin Freebox TV, jadis distribué avec le logiciel, et qui a disparu depuis quelques versions. Je tiens à remercier propergol dans les commentaires qui m’a montré une manière bien plus simple d’ajouter ce plugin rendant obsolète toutes mes anciennes explications. 

VLC est, depuis quelques versions, équipé d’un gestionnaire de plugins accessible depuis le menu Outils -> Extensions et Greffons. Un fois dans ce gestionnaire, rafraîchissez la liste des plugins disponibles à l’aide du bouton en bas à droite dans l’onglet Gestionnaire d’extensions puis cherchez le plugin Freebox TV. Il ne vous reste plus qu’à le sélectionner et à l’installer pour profiter des chaînes Freebox directement depuis votre lecteur vidéo VLC préféré.

Profiter des chaînes TV Free sur VLC 2.2.0

Je sors de mon mutisme de presque un an pour vous communiquer cela mais vu que je revois l’affluence augmenter depuis la nouvelles version de VLC, je tiens à vous préciser que la technique utilisée pour accéder à vos chaînes TV depuis VLC 2.1.0 est toujours fonctionnelle sur VLC 2.2.0

Pour réinstaller la lecture de vos chaînes TV à partir de votre Freebox sur VLC 2.2.0, suivez les instructions expliquées dans le post : Lire la TV Free sur VLC 2.1.0 et 2.1.1

Remettre les chaines TV Free sur VLC 2.1.3

Les versions avancent et toujours pas de retour des chaînes TV Free dans le lecteur VLC. Avec cette version 2.1.3 du lecteur multimédia, il est toujours nécessaire de suivre la procédure que j’avais précédemment écrite et intitulée Lire la TV Free sur VLC 2.1.0 et 2.1.1.

Après cette petite manipulation, vous pourrez de nouveau profiter de vos chaînes TV sur votre ordinateur à l’aide de votre Freebox au travers de la version 2.1.3 de VLC.

Lire la TV Free sur VLC 2.1.2

VLC se met encore et toujours à jour sans que l’on ne voit réapparaître la liste des chaines TV Free dans la liste de lecture. Sachez que la procédure que j’avais décrite dans mon précédent article pour remettre cette liste de chaines TV Free sur VLC 2.1.0 et 2.1.1 fonctionne toujours pour la version 2.1.2 du lecteur vidéos et vous permettra de nouveau de profiter de vos chaines TV sur votre ordinateur.

Réduire Skype dans la barre de notification

Depuis Windows 7, la gestion des applications ouverte dans la barre des tâches permet de nouvelles fonctionnalités comme l’ajout de bouton de contrôle depuis la miniature de la fenêtre.

Skype n’échappe donc pas à la règle à la différence qu’il tourne souvent toute la journée et qu’au bout d’un moment, son icône d’application finit par agacer. Pour ma part,je préfère voir son icône dans la barre de notification et aller la chercher au besoin plutôt que de voir sa grosse icône dans ma barre des tâches.

Il existe deux manière de faire disparaître cette icône. La première est la plus ancienne et je ne la recommanderais qu’à ceux qui ont une vieille version de Skype et qui ne veulent, pour une raison ou pour une autre, pas la mettre à jour. Elle consiste à modifier le mode compatibilité de lancement de Skype. En faisant un clic droit sur le raccourcis de lancement (donc si vous cliquez sur l’icône en barre des tâches, il faut refaire un clique droit sur l’icône Skype qui apparaît) dans les propriétés, à l’intérieur de l’onglet Compatibilité, il faut cocher Exécuter ce programme en mode de compatibilité pour et sélectionner le mode Windows Vista (Service Pack 2). La fonctionnalité de changement de statut depuis la barre des tâches n’étant, à l’époque, pas disponible, le programme ne persiste pas et se contente de rester dans la barre de notifications.

Le deuxième solution est la plus efficace à l’heure actuelle puisque Microsoft, ayant écouté la râle de ses utilisateurs, a rajouté directement depuis Skype une option pour enlever Skype de la barre de tâches. Il suffit pour cela de décocher dans Outils -> Options … -> Avancées -> Paramètres avancés l’option Garder Skype dans la barre des tâches tant que je suis connecté.

Dans les deux cas, vous pouvez reprendre sereinement vos activités sans éteindre Skype et sans pour autant que celui ci ne vous rappelle constamment qu’il est lancé.

Apache 2 après passage à Ubuntu 13.10

Pas mal de problèmes sur le serveur ces derniers jours. J’ai eu la bonne idée de faire la mise à jour depuis Ubuntu 13.04 à Ubuntu 13.10 sur le serveur. Du coup Apache a été mis à jour (bonne chose) mais beaucoup de choses ont changé (mauvaise chose).

La première chose à savoir si le problème vous arrive aussi c’est qu’apache, dans ses nouvelles configurations, n’accepte plus les fichiers de configuration de site qui ne finissent pas en « .conf« . Moi qui les avais tous nommés en fonction du nom du site(domaine/sous-domaine), j’ai dû renommer tous mes fichiers de config pour rajouter l’extension magique.

Une fois que ceci était fait, il m’a fallut supprimer les anciens lien symboliques rajoutés par apache lors des mes précédents a2ensite et présents dans /etc/apache2/sites-enabled/ en faisant :

cd /etc/apache2/sites-enabled/
rm *

De plus, mes fichiers de configuration possédaient des «  » lorsque je voulais désactiver une option mais jamais de « + » lorsque je voulais en ajouter une. Je me contentais par exemple de marquer

Options -Indexes FollowSymLinks MultiViews

Il faut donc reprendre tous les fichiers pour rajouter les « + » qui ont l’air d’être devenus obligatoires donnant donc :

Options -Indexes +FollowSymLinks +MultiViews

Voilà tous les fichiers de configuration de sites sont désormais valides il ne reste plus qu’à activer soit site par site ceux que l’on désire mettre en place soit d’un coup d’un seul tous ceux disponibles en faisant :

a2ensite *

La plupart du temps, les anciens fichiers de configurations ont été conservés et le nouveau fichier de configuration a été mis à côté avec pour extension « .dpkg-new« . Cependant l’ancien est toujours effectif. Dans le doute j’ai quand même refait mes configurations dans le nouveau fichier histoire de ne pas prendre de risques.

Cependant, si vous n’aviez jamais touché un fichier de config, il a été remplacé par la nouvelle version. Dans mon cas, ceci n’a pas été un franc succès puisque le dossier de base des fichiers de site du serveur était revenu à sa valeur par défaut à savoir /var/www/

J’ai donc changé dans le fichier /etc/apache2/apache2.conf les lignes

<Directory /var/www/>
        Options Indexes FollowSymLinks
        AllowOverride None
        Require all granted
</Directory>

par le bon dossier et les bonnes options.

J’ai aussi eu la désagréable surprise de voir que le module php5-json n’était plus installé. Mais pour régler le problème un petit

apt-get install php5-json

et le voilà installé. Plus qu’à faire

service apache2 restart

et voilà un apache qui refait ce qu’on attend de lui.

En conclusion, je dirais que là la solution était relativement simple donc même si ce n’était pas la meilleure des surprises, le problème se corrigeait rapidement. Cependant, pour ceux qui ne savent pas trop gérer les fichiers de config, la tâche aurait pu s’avérer compliquée. Ne faites donc les mises à jour de version d’Ubuntu sur votre serveur qu’en gardant en tête que bien des choses peuvent ne pas se passer comme prévu. Gardez vous quelques heures/jours devant vous quand vous réalisez ce genre d’opération.

EDIT : Une petite précision après quelques recherches. Ce tuto s’applique sur Ubuntu de fait car les versions intégrées entraîne ce problème mais la résolution peut être la même du moment qu’Apache passe d’une version 2.2.X à 2.4.X. (Dans mon cas 2.2.22 à 2.4.6)

Problème d’extinction de la machine

Je suis tombé sur un problème découvert lors du passage de mes serveurs sur proxmox. Le problème est simple, la commande

halt

n’éteint pas la machine. Problème gênant dans certains cas puisque, par exemple, sans extinction, pas de démarrage en WOL. Ce problème se caractérise principalement par les lignes de fin :

Will now halt
[<TEMPS_DEPUIS_L_ALLUMAGE>] System halted

qui ne mènent à rien du tout. Caractérisé de bug depuis Ubuntu 11.04, celui ci n’est pas destiné à être corrigé car il relève plus d’une différence de compréhension de la commande à utiliser que de bug. Voici les différences qui existent entre les différentes commandes d’extinction :

  • shutdown : disponible en 3 options
    • -h : Arrêt ou mise hors tension
    • -H : Arrêt
    • -p : Mise hors tension
  • halt : appelle shutdown -h
  • poweroff : appelle shutdown -p

Le problème que l’on rencontre est donc que halt n’en arrive jamais à la mise hors tension de l’alimentation et qu’elle se contente d’arrêter le système d’exploitation. Ainsi, la commande correcte pour faire ce que l’on attend est en réalité poweroff. Les commandes suivantes contournent elles aussi le problème :

halt -p
shutdown -h now

En conclusion, il vaut mieux prendre la bonne habitude d’utiliser poweroff ou shutdown -p lorsque l’on souhaite éteindre entièrement et pas seulement le système.

Juste pour information si les commandes ci dessus ne changent pas le problème, il est aussi possible que ce soit le daemon ACPI qui ne soit pas présent. Par exemple, le problème m’est arrivé avec une autre distribution sous proxmox lorsque j’appuyais sur le bouton Shutdown. Il suffit d’installer ce daemon à l’aide de la commande

apt-get install acpid

PS : Cet article sur le site d’astuces de la société Absolacom complète bien le sujet avec notamment une astuce pour obtenir le comportement attendu même avec des programmes qui utilisent la commande halt.

Lire la TV Free sur VLC 2.1.0 et 2.1.1

Edit 2 : La procédure décrite ici est fonctionnelle mais est dépassée et beaucoup plus compliquée que celle actuellement réalisable et expliquée dans cet article.

Edit : La procédure décrite est la même pour VLC 2.1.1. Voyez les commentaires pour des compléments d’information sur la version Mac OS.

J’ai récemment mis à jour mon lecteur vidéo VLC qui était en version 2.0.8 à la version 2.1.0. Cette dernière étant une nouvelle version majeur, beaucoup de changements ont été fait.

A part certains détails comme la barre de volume qui ne peut plus monter à 200% qu’à l’aide de la roulette de la souris, cette nouvelle version a l’air de tenir ses promesses et VLC continue de s’enrichir d’un certain nombre de fonctionnalités intéressantes.

Par contre, dans la liste de lecture, impossible de retrouver la liste des chaînes TV accessibles par le biais de la Freebox. Il est toujours possible d’ouvrir un flux réseau avec pour adresse : http://mafreebox.freebox.fr/freeboxtv/playlist.m3u mais je ne trouve pas ça aussi pratique que la liste apparaissant directement dans la partie Internet de la liste de lecture.

VLC fonctionnant sur un modèle de plugins, je suis allé voir dans son dossier d’installation pour essayer de trouver quelque chose en rapport. Bien m’en a pris puisque dans le dossier C:\Programe Files (x86)\VideoLAN\VLC\lua\sd se trouve un fichier freebox.luac que je met en téléchargement ici pour ceux qui n’ont plus d’ancienne version de VLC sous la main.

Il suffit de coller ce fichier au même emplacement (C:\Programe Files (x86)\VideoLAN\VLC\lua\sd) dans le dossier de la version 2.1.0 pour retrouver sa playlist dans sa liste de lecture.

Il n’est donc pas difficile de retrouver sa TV sur son ordinateur même si je ne sais pas quelle a été la motivation des développeurs pour retirer cette fonctionnalité.

Dossier partagé sur VirtualBox

La virtualisation est à coup sûr une part majeure de l’industrie de demain. Même sur sa propre machine, des dizaines de logiciels existent. Les plus connus étant VMware et Virtualbox. Sur Virtualbox justement, un des besoins qui peut se faire sentir assez rapidement est de partager des fichiers entre la machine virtuel et la machine qui l’héberge.

Ceci se fait très rapidement. Il faut tout d’abord commencer par installer sur la machine virtuelle ce qui s’appelle les Additions invité. Pour ça, il suffit de cliquer, dans le menu de la fenêtre de la machine en train de tourner, sur l’onglet Périphériques puis sur Installer les Additions invité… On peut aussi le faire à l’aide du raccourcis Touche Host + D (par défaut Ctrl droit + D)

Une fois ceci installé, il faut configurer le dossier qui sera partagé entre la VM et la machine qui fait tourner Virtualbox. Il faut donc se rendre dans la partie Configuration de la VM, dans l’onglet Dossiers partagés et de cliquer sur l’icône d’ajout de dossier à droite.

Dans la fenêtre qui s’ouvre, sélectionner le chemin du dossier à partager, le nom que prendra le partage et cocher de préférence l’option Montage automatique.

Au redémarrage de la VM, le dossier apparaîtra comme un disque réseau dans le poste de travail. On peut aussi y accéder en console en tapant :

net use x: \\vboxsvr\<NOM_DU_PARTAGE>

 

Remplacer la mise en veille par l’hibernation sous Linux Mint

On continue avec les problèmes de mise en veille et de pilotes graphiques mais de nouveau sous Linux Mint 15 Olivia. Le pilote legacy open-source a, comme je l’avais dit lors mon précédent article, la fâcheuse tendance de faire que toute mise en veille de l’ordinateur entraîne une mauvaise reprise et tout l’affichage en sort pixelisé. Les pixels sont d’ailleurs présents des icônes du bureau au curseur de la souris. Lors d’un Ctrl+Alt+F1, la console subit le même traitement. Le seul moyen que j’ai trouvé de réparer le problème est de redémarrer l’ordinateur. Même le logo Linux Mint durant l’extinction est pixelisé donc ceci affecte bien tout l’affichage.

Pour régler tous les paramètres de mise en veille sous Linux Mint 15 Olivia,il faut commencer par installer le remplaçant de gconf-editor à savoir dconf-tools :

apt-get install dconf-tools

Le lancer et se rendre dans : /org/gnome/settings-daemon/plugins/power. L’option qui m’intéressait pour ma part était de remplacer la mise en veille rapide pas entièrement supportée par une hibernation ne posant aucun soucis. Le réglage concernant mon ordinateur fixe, c’est l’option sleep-inactive-ac-type que j’ai ainsi passé à hibernate au lieu de suspend.

Juste pour information, dans les anciennes versions de Linux Mint, l’option à modifier se trouvait en utilisant gconf-editor et en se rendant dans /apps/gnome-power-manager/actions et remplacer la valeur sleep-type-ac par hibernate.